Ou en est on avec la télétransportation

teletransportation

De nombreux films de science-fiction traitent ce thème. Les chercheurs en physique et en parapsychologie essaient également d’effectuer la téléportation des objets mais jusqu’au moment actuel, cette science n’est pas encore maîtrisée par les cerveaux humains. Certains chercheurs à l’instar du professeur Michio Kaku  de New Tork affirment cependant que d’ici quelques décennies, la technologie pourrait permettre la téléportation d’une personne vivante à un autre endroit de la terre ou dans l’espace. Ce terme signifie le transfert d’un corps dans l’espace sans qu’il ait respecté un parcours physique entre le point de départ et d’arrivée. Tour d’horizon sur les recherches.

La téléportation quantique

Rappelons d’abord qu’il existe quelques moyens de téléporter un objet. Citons la téléportation science-fiction mais qui s’avère impraticable, la téléportation métrique du vide qui s’articule autour du transport d’un objet à travers l’espace en altérant la mesure de l’espace-temps, la téléportation  quantique qui tourne autour du transport de l’état quantique d’un proton par exemple à travers l’espace vers un autre proton, et la téléportation parapsychologique qui passe en revue le domaine comme la vision à distance. Pour en revenir à la téléportation quantique qui a fait l’objet des chercheurs américains  à l’Université du Maryland, elle est faisable mais à une distance de 1 m seulement. Un atome d’Ytterbium a été téléporté vers un autre en franchissant cette distance. Des chercheurs en physique de l’université de Tokyo réussissent également à faire la téléportation de la lumière d’un bout à l’autre d’un laboratoire. Le professeur Michio Kaku pense ainsi que dans une dizaine ou vingtaine d’années, il serait possible de téléporter la première molécule. Il ajoute que la prochaine étape sera la téléportation des photons vers la lune d’ici 3 ans quand les hommes fouleront de nouveau la surface lunaire. Selon son avis, en parvenant à réussir ce processus avec les atomes, il serait envisageable de l’appliquer à des êtres vivants ou à des animaux. Ce qui laissent plutôt sceptiques beaucoup d’autres scientifiques traditionnels car pour ces derniers la déconstruction et le réassemblage d’un être vivant ou mort est impossible. Par ailleurs, même si cela pourrait aboutir à quelque chose, la survie des atomes n’est pas assurée. D’autant plus qu’il existe des innombrables quantités d’atomes dans le corps humain, il faut tenir compte du temps de la séparation de chaque atome, la numérisation et le transfert dans un nouvel emplacement, ce qui rend l’expérience impossible. Sans oublier qu’il n’y a aucune assurance qu’un être vivant puisse survivre à ce processus de déconstruction d’atomes. Mais même si les chercheurs arrivent à téléporter les atomes d’une personne vivante, il faut savoir que la téléportation engendre la destruction de l’atome et c’est la copie qui sera créée à partir des données qui reviendra à la vie.

Le résultat spectaculaire du test  des chercheurs chinois

De leur côté, des physiciens chinois sont parvenus à affirmer que l’intrication agissait sur une distance de 1200 km et permettrait de téléporter jusqu’à une distance de 1400 km. Le test est effectué avec des paires de photons émis depuis l’espace vers le sol. Quoi qu’il en soit, parmi les 4 concepts de cette science, seule la téléportation quantique bénéficie des recherches expérimentales plus poussées.

avis-teletransport